Ce blog, même centré sur le radioamateurisme, fait la part belle à d’autres sujets en fonction de mes mouvements d’humeur. La littérature, par exemple. Car s’il m’arrive d’écrire, je suis heureux de constater que je ne suis pas le seul radioamateur à le faire ! Ned Leztneik, par exemple, manie autant la plume que le fer à souder, et est en train d’achever un roman, ce dont je le félicite d’ailleurs car l’entreprise n’est pas aisée… Il m’a proposé l’autre jour de publier la première partie de son roman sur ce blog et, ma foi, je ne vois pas au nom de quoi j’aurais pu refuser ? De plus, je trouve que c’est une façon intéressante de célébrer l’arrivée de l’année nouvelle et, du même coup, présenter des vœux de qualité aux lecteurs de ce blog.

Ce roman, je ne l’ai bien sûr pas lu et le découvrirai donc pratiquement en même temps que vous, j’en serai un des lecteurs et je ne manquerai pas de commenter le texte qui nous sera proposé.

J’en profite pour préciser que si vous aussi souhaitez enrichir ce site de textes, dessins, articles techniques, essais, n’hésitez pas ! J’accepte même que vous soyez anonyme pour les lecteurs à la condition que je connaisse votre identité… et que le contenu ne soit pas répréhensible au regard de la loi. Quand même…

Les premiers chapitres bientôt. Mais laissons plutôt la parole à l’auteur :

«SYNOPSIS : Alegranza est une fiction, inspirée de rares situations vécues (1) ayant contribué à en élaborer la trame, et adaptées pour les besoins de la cause.

J’ai voulu avant tout faire preuve de compassion pour toutes les familles qui ont subi le terrible évènement qui clôture la première partie, et leur délivrer un message d’espoir et d’amitié, dans ce Pays frappé en son coeur (2) et que j’aime tant.

Mais pour comprendre, il faut avoir été dans la Cathédrale de la Almudena, à coté du Palais Royal, et avoir compté des bougies, en sentant des larmes couler et en entendant une voix demandant d’écrire une histoire.

Ou encore l’avoir vu, avec un livre ouvert entre ses mains, et avoir pensé que c’était le vôtre …

POUR NE PAS OUBLIER L’INOUBLIABLE !

L’intrigue, est certes succincte mais j’ai pris du bonheur à privilégier les rapports entre les  protagonistes de ce récit et à les décrire.

Je vous souhaite, chers lecteurs, autant de plaisir à les découvrir.

Ned Leztneik

RESUME : Entre trahisons et amours, duplicité et espérance, passions partagées et dons de soi, légendes et découvertes, Marie et Denis, les deux personnages principaux de cette histoire parcourront un chemin dicté par leur coeur. Ils voudront aller le plus loin possible, avant qu’un évènement tragique ne les sépare, le tout teinté d’intérêts nationaux.

Il découvrira l’attachement que lui portent d’autres personnes, et se trouvera une nouvelle famille, qui l’aidera à se reconstruire. Mais il n’oubliera jamais l’amour qui les liait, Marie et lui, et aura envie de punir à son tour, malgré son attachement aux valeurs morales et traditionnelles.

Ce combat, tel un chemin initiatique, il devra le mener seul, mais il ne le sera jamais.

Des instances supérieures veilleront sur lui, et il devra suivre une voie qui le mènera de France en Espagne, avant de retrouver sur une île inhabitée celui qui lui aura causé tant de souffrance. La tolérance et l’amour seront-ils plus forts que la douleur et le désir de vengeance ?

**********

Entre traiciones y amores, duplicidad y esperanza, pasiones partidas y dones de sí, leyendas y descubrimientos, Marie y Denis, ambos personajes principales de esta historia ecorrerán un camino dictado por su corazón. Querrán ir lo más lejos posible, antes de que un acontecimiento trágico los separe, teñido de intereses nacionales.

Descubrirá el afecto que le llevan otras personas, y se encontrará una nueva familia, que le ayudará a reconstruirse. Pero jamás olvidará el amor que los ataba, Marie y él, y tendrá ganas de castigar a su vuelta, a pesar de su afecto a los valores morales y tradicionales.

Este combate, tal un camino iniciático, deberá llevarlo sólo, pero jamás será él.

Instancias superiores velarán sobre él, y deberá seguir una vía que lo llevará de Francia a España, antes de encontrar en una isla deshabitada el que le habrá causado tanto sufrimiento. ¿ La tolerancia y el amor serán más fuertes que el dolor y el deseo de venganza? »