J’avais dit que j’irai, j’y suis allé ! En voiture toutefois car les restes de cette crève qui semble très attachée à moi rendaient peu raisonnable le fait de prendre la bécane, chose que j’ai au demeurant beaucoup regretté compte tenu du superbe WX que nous avons connu ce samedi.

Ci-dessous mes premières impressions et le petit reportage de ma journée.

Mes premières impressions (de façon succincte) :

1-J’ai noté qu’il y avait pas mal de monde, et ce  la majeure partie de la journée. Je ne sais pas ce que ça peut donner par rapport aux grandes années d’Auxerres mais j’ai trouvé que c’était pas mal. Par contre, toujours aussi peu d’YL… J’ai d’ailleurs failli aller saluer Anita (stand Ref-u) et Angélique (Icom) juste pour entendre une voix féminine mais bon, vu qu’elles ne me connaissent pas, j’ai craint qu’elles n’appellent la garde !

2-Les professionnels sont venus en assez grand nombre et j’ai noté les tarifs -relativement- intéressants de Difona et d’Icom. Ha ! si j’avais beaucoup de sous, je pense que je serais revenu avec un 7600 sous le bras !

3-La brocante reste à mon sens le point noir en ce sens qu’on a l’impression de toujours voir les mêmes trucs d’une année sur l’autre. Pratiquement pas de rigs d’occase (grâce à internet, les contacts se prennent par mail et les échanges se font sur le parking) et peu de choses vraiment passionnantes. Quand même, l’informatique est de plus en plus présente et il y avait pas mal de choses de proposées. Par contre, je ne sais pas si les tarifs valaient le coup.

4-A part le 7600, la seule chose qui m’a vraiment fait saliver était une ligne Drake R4C / T4XC en bon état apparent à 550 euros avec l’alim. Elle m’a réjouit l’oeil mais elle avait disparu lorsque je suis repassé…

5-In fine, le seul truc que j’ai vraiment eu envie d’acheter était un de ces petits hélicopteres radio commandés proposés sur un des stands, mais j’ai tellement discuté à droite et à gauche que j’ai oublié de retourner en prendre un avant de partir. Pour ne pas avoir la honte, j’aurai raconté que c’était pour mon neveu… Une autre fois peut-être ?

6-Question restauration, ce n’était pas vraiment top non plus, hormis les sanwichs au saucisson de canard – miammmmm – pour lesquels il fallait faire la queue. Sinon, c’était régime contrex… C’est d’ailleurs ce qui manque dans ce site, une cafétéria pour déjeuner avec les potes.

Sinon, j’ai retrouvé pas mal de copains et je dois dire que c’est grandement pour ça que je vais dans les salons radioamateurs. J’ai pris quelques photos, mais pas de tous les gars avec qui j’ai discuté, et j’ai en plus réussi à en louper quelques unes -de photos-. Désolé les gars, ce sera pour la prochaine fois !

Petit reportage sur ma journée :

A tout seigneur tout honneur, on ne pouvait pas rater notre apiculteur national dans les allées ! Déjà, sur le parking, sa voiture donnait le ton… Stetson sur le crâne et badge clignotant au revers, on ne le présente plus :

Certains le critiquent mais moi je l’aime bien car c’est quelqu’un d’original – ô combien – mais aussi de très cultivé… Caractéristique qui n’est pas si fréquente.

Il y avait F2VX et son compère dont je demande l’indicatif à chaque fois que je le rencontre… et que j’oublie au premier virage ! Faudrait demander à Sigmund le pourquoi de cette omission… Il me semble que son call est F6E… mais impossible de me souvenir de la suite. Peut-être que vous allez pouvoir m’aider ?

Il y avait aussi deux célébrités, F6AXN et F6CTT. Le père Jo a promis qu’il reviendrait bientôt remettre un  peu de lumière sur 80 mètres, et Christian, tout en appréciant toujours autant ma BF, ne m’a pas proposé de l’épouser. Il s’est contenté de m’offrir un demi. Oufffff !

F1RHK est quant à lui venu spécialement de Nouvelle Calédonie juste pour acheter deux PL ce qui est le signe d’un indéfectible attachement au radioamateurisme. Bien sûr, Charlie La Caisse n’est pas au courant qu’une participation au prix du transport va lui être demandée… Pascal (F5LEN) était là aussi et je dois dire que j’ai eu grand plaisir à le rencontrer car nous n’avions fait que nous croiser à Seigy :

Et puis, je n’ai pas pu m’en empêcher,  je suis allé rendre une petite visite de courtoisie à Mister Jo. La raison en est simple, c’est que lorsque je brocarde – gentiment – quelqu’un, je ne me planque pas derrière le clavier du PC avec un pseudo. Discussion intéressante dont je ne vous dirai rien mais bon, je sens que je vais avoir le mérite international du REF-u sous peu…. ;0)))

En attendant, j’espère que personne ne dira qu’il m’a fait les yeux doux (c’est vrai que je n’ai pas bien digéré ce com’ suite à Seigy 2009…) même si je dois reconnaître qu’il a eu le fair play de m’accorder du temps.

Tiens, un autre qui a été fair play alors que je ne le ménage pas toujours :

Hé oui, vous avez reconnu Charlie La Caisse. J’ai eu peur qu’il ne fasse un malaise quand il a entendu mon call mais non, il a juste rigolé ce qui prouve qu’à défaut de trouver des sous pour le REF-u, il a de l’humour…

Comme il faut aussi se détendre un peu dans les salons, j’ai été boire un coup avec Mau et l’Amiral-chef :

La photo est  floue mais bon, j’avais un peu tisané… Nous avons parlé de tout et de rien, et aussi de leur prochain voyage en afrique du sud et ils ont été d’accord pour m’emmener avec eux ! Charlie La Caisse est d’ailleurs ok pour payer mon billet à condition que je lui envoie une carte postale…

Bon, c’est évidemment une blague – vu que personne ne va en afrique du sud – mais, pour noyer ma déception, ils m’ont proposé d’aller à l’AG de F6KLO dimanche prochain vu que nous sommes comme qui dirait voisins. Ma foi, il y a de bonnes chances pour que j’y fasse un saut, je vous raconterai !

F4AJQ, de son côté,  m’a proposé de passer boire un verre sur son stand (CDXC) et j’ai dit OK. Tu parles que j’allais laisser passer une occasion de prendre un godet en bonne compagnie ! Et patatras, ma mémoire de poisson rouge a encore fait des siennes et j’ai oublié ! Mais bon, la prochaine fois, ce sera ma priorité !

J’ai également eu une très intéressante discussion avec Jean (F4DNR) qui m’a apporté certains éclairages que je n’avais pas envisagés. J’y reviendrai dans un post spécifique car cela mérite que je m’y attarde un peu. En attendant, ce fût un vrai plaisir de le rencontrer car nous nous étions loupés au dernier Marennes :

Beaucoup d’autres rencontres, F8BXI, F4CQK, F1RFV (que je n’avais pas vu depuis des lustres), F2UX, F0FPI, F2YT (on a taillé une bonne bavette), les deux Fred (F4FGY et celui de Rochefort dont j’ai encore oublié le call !), le Poilu (F4EXL) et ce fût un vrai plaisir en espérant qu’il se fera moins rare, F6DKN et Alain (à qui je n’ai pas posé l’éternelle question !), F1GLY et F1DXM qui se sont éclipsés pour une bricole sur un poste (ha ha ha !). F1FYY avec un Coca à la main (vous avez bien lu !) et F6JSZ. F5JD que je n’avais pas revu depuis Auxerres il y a quatre ans : toujours au top, le père José ! Quand je pense que j’ai juste eu le temps de saluer Marc (F6DSB) et que je n’ai pas beaucoup conversé avec Pascal (F6DFY). Heureusement qu’il y a le téléphone ! Et le 80 mètres…

Ouais, une agréable journée.

Ceci dit, j’imagine que certains de mes lecteurs sont en train de se gratter la tête en se demandant « mais qu’est-ce qui lui arrive au Bernie, il a encore critiqué personne ! Il est tombé malade ou quoi ?« 

Rassurez-vous… Simplement, ces salons sont pour moi une sorte de trève des confiseurs pendant laquelle on remise les armes. Mais je vais reprendre dès demain mes mauvaises habitudes ! Surtout si mon petit doigt continue à se montrer bavard…